Emma Coffin artiste peintre à l'atelier Paris

Artiste peintre et Illustratrice autodidacte, née en 1971 à Arras, dans le Nord de la France, Emma Coffin est  passionnée très jeune par le dessin, Elle apprend à dessiner avec les Comics, puis en reproduisant ce qui l’entoure en s’attachant particulièrement aux paysages dont les couleurs l’inspirent au plus haut point.

Emma Coffin BD Artiste peintre illustrat

Emma commence très tôt à faire des planches de BD d’abord en collaboration puis vole de ses propres ailes. Ses influences sont essentiellement dans les Comics, avec des auteurs comme Terry Moore, Alan Davis, John Byrne, John Bolton, Jim Lee, Bill Sienkiewicz, Al Williamson, David Mack, parmi tant d’autres.

En peinture, elle est émerveillée par le travail des impressionnistes sur la couleur et la lumière, et plus particulièrement par Monet et Turner. Fascinée par le Japon, les travaux d’Hokusai et d’Hiroshige la subjuguent. L’Art est avant tout l’appel du cœur, il faut que cela touche quelque chose à l’intérieur, c’est quelque chose qui se ressent.

Emma Coffin artiste peintre illustratric

En 1994, elle suit des cours de Bande Dessinée en première année à l’Académie des Beaux-Arts et des Arts figuratifs de Tournai (Belgique) qui ne répondra pas à ses attentes.

Emma continuera son apprentissage en travaillant sur différents projets BD, scénarii et illustrations utilisant différentes techniques : l’encre de Chine, les encres de couleurs, le lavis, l’aquarelle, les crayons de couleurs, les feutres et la peinture.

Elle déménage sur Paris en 1996 et trois ans plus tard fait la rencontre décisive de John Bolton qui regarde attentivement son portfolio et lui conseille alors vivement de se tourner vers la peinture. Ce qu’elle fera quelques années plus tard, lâchant son métier pour ne se consacrer qu’aux activités artistiques.

Emma Coffin peintre-la maison Bretonne

Son intérêt pour la couleur et la lumière grandissant, Emma se lance dans la peinture acrylique sur toile, en commençant par des paysages qui l’inspirent, adorant la Nature, elle essaie d’en fixer la beauté. Puis elle se tourne vers l’Abstrait Contemporain pour embrasser pleinement la couleur, la technique au couteau conférant une certaine dynamique, presque énergétique, au tableau, pour insuffler de la joie, de la gaité, de l’énergie, du mouvement en jouant avec la matière et les couleurs. Ce sont les Couleurs de l'Ame.

living-colours-emma-coffin.jpg